Commune de Yenne, Savoie | Site internet de votre mairie

Mairie de Yenne en Savoie (73) – Site internet de votre commune

AccueilVie communaleLa mairie en actionTravaux en cours

Travaux en cours

Travaux en cours et terminés

Budget général

Rénovation du Kiosque à musique

La rénovation du kiosque à musique dont la maîtrise d’œuvre a été confiée au bureau d’architecture du patrimoine Epure est en cours depuis septembre 2021 : la réception est prévue fin 2021, sous réserve des conditions météorologiques.

Les travaux confiés aux entreprises Savoie Sibérie pour la couverture, Clément décor pour la peinture, Delacroix pour la métallerie et ADE pour l’électricité totalisent 109 000 € HT + 7000 € HT d’études.

Des subventions ont été obtenues sur cette opération : Région bonus relance 30 000 € + Département FDEC 29 400 €.

Observatoire du Marais de Lagneux : Les travaux de l’observatoire du marais des Lagneux sont en cours depuis septembre et s’achèveront fin décembre 2021. Les entreprises intervenant sont les suivantes : entreprise Berger Jardin (terrassement, plantations et mobilier), entreprise Couturier Robert (observatoire – bâtiment ossature bois) et l’entreprise PBS Burnole (métallerie). Des travaux sont confiés aux agents communaux : bancs intérieurs et clôture extérieure. Le montant de l’opération avoisine 150 000 € HT, y compris les frais de maitrise d’œuvre confiés au cabinet Dynamic Concept et au Chat Architecte. De nombreux financeurs participent à cette opération : fonds européens, Agence de l’Eau, Région et CNR. L’ouverture au public de l’observatoire sera effective en tout début d’année 2022 au plus tard.

Travaux intérieurs à l’école élémentaire : Les travaux de la 3ème tranche confiée aux entreprises de rénovation des sols (Solmurex), des peintures (PPICN) et d’éclairage et électricité (Fillon Robin Pascal) ont été réalisés pendant les vacances scolaires estivales et concernaient les couloirs du rez-de-chaussée et de l’étage ainsi que l’escalier intérieur. Le montant des travaux est d’environ 58 000 € HT.

Travaux sur voiries :

La voirie des Merceries a été finalisée au 3ème trimestre 2021 : une réfection complète du revêtement en bicouche depuis la route départementale jusqu’au sommet du hameau, un reprofilage de la chaussée et les travaux relatifs au drainage des eaux ont ainsi été réalisés par l’entreprise Favier pour un montant de 28 000 € HT.

Une portion de voie a également été refaite en bicouche par la même entreprise dans le hameau des Couleurs courant novembre pour un montant de 3 500 € HT.

Des travaux de reprise d’enrobés sur les voies communales ont été engagés également par l’entreprise Favier courant novembre pour un montant de 4 000 € HT. Une campagne interviendra au printemps 2022 pour maintenir en état les chaussées communales.

 

Acquisitions

  • 2 véhicules de service , une Zoé électrique en location et un Renault Captur, ont été livrés en novembre 2021, permettant ainsi de remplacer un véhicule le nécessitant et compléter la flotte.

 

Budget assainissement

Travaux sur les réseaux à Ameysin

Les travaux du lot Fontaine TP/VTM/Favier ont été réceptionnés en novembre 2021. Les réserves doivent être levées au 15 décembre 2021. Le montant final des travaux avoisine 850 000 € HT,  répartis entre 3 maître d’ouvrages (la Commune qui a financé les réseaux d’assainissement eaux usées et eaux pluviales, la défense incendie, l’éclairage public et la voirie, la Communauté de Communes de Yenne qui a financé les réseaux d’eau potable et le SDES qui  financé en partie  l’enfouissement des réseaux électriques et téléphoniques, l’autre partie étant prise en charge par la Commune). Des subventions ont été obtenues auprès de l’agence de l’Eau dans le cadre de l’appel à projet Rebond-Eau pour un montant de 88 000 €. Le reste à charge pour la Commune de Yenne est de 412 000 € HT.

Les travaux du lot Porcheron qui a en charge les réseaux secs (électrique, téléphonique et éclairage public) doivent être terminés avant les vacances scolaires de Noël 2021. La dépose des mâts pourra déborder tout début 2022. Le montant des travaux pour ce lot est de 134 000 € HT.

 Travaux de rénovation du réseau d’assainissement du secteur des Fontanettes :

Des travaux consistant à limiter les eaux parasites s’infiltrant dans le réseau d’assainissement et entrainant des surcoûts au niveau de la station d’épuration, ont été engagés dans le secteur de la zone d’activité des Fontanettes. Les entreprises intervenant sont les entreprises Fontaine TP et SEREHA. Les travaux ont été réceptionnés en novembre 2021. Le montant de la dépense totale, y compris les frais de maîtrise d’œuvre confiée au bureau d’étude Safege, s’élève à 87 000 € HT. Des subventions ont été obtenues auprès de l’agence de l’Eau dans le cadre de l’appel à projet Rebond-Eau pour un montant de 29 750 €.

Travaux d’équipements et de mesure sur le réseau d’assainissement des eaux usées

Des travaux ont été confiés à l’entreprise Aqualians pour équiper deux regards d’un système de mesure et d’acquisition des débits sur le réseau. L’objectif est de corréler l’efficacité des travaux de réhabilitation entrepris (par exemple la reprise d’étanchéité sur le secteur des Fontanettes) aux débits mesurés . Le montant des travaux est de 26 000 € HT avec une aide de 50% de l’agence de l’eau.

Station d’épuration : Travaux de remplacement de la table d’égouttage des boues par une centrifugeuse

La station d’épuration des eaux usées de Yenne a été mise en service il y a environ 20 ans : la table d’égouttage des boues qui est d’origine nécessite d’être remplacée. Sa fonction est de déshydrater les boues destinées à un épandage agricole. Le marché de travaux confié en juillet 2021 à l’entreprise SAUR pour un montant de 183 000 € HT est en cours d’exécution. Il consiste à remplacer cette table d’égouttage par une centrifugeuse, qui permettra à la fois un épaissement des boues destinées à leur épandage agricole, mais également la possibilité d’une déshydratation plus poussée pour une autre filière d’élimination ou de revalorisation (compostage par exemple). La réception du chantier est prévue avant l’été 2022, le délai d’approvisionnement de ce type d’équipement ayant été largement retardé au vu de la conjoncture actuelle. La maîtrise d’œuvre de cette opération est confiée au bureau d’études Safege pour un montant de 14 000 € HT.

Des subventions ont été obtenues auprès de l’agence de l’Eau dans le cadre de l’appel à projet Rebond-Eau pour un montant de 75 000 €.

 

 

 

partagez cette page sur Facebook sur Twitter par mail imprimer